Category Archives: Tout

  • 0

Vendée Énergie le 4 juin 2018

Tags : 

Une photo simple de ce qu’il y avait à voir à l’Île d’Yeu pour le premier week-end du VET 2018.

C’était un peu une avant-première… pour faire une première dans l’Île.
Il manque les petits camions Goupil qui sont arrivés après ma prise de photo. Désolé, je n’ai pas mitraillé, ne pensant pas spécialement en parler.
Comme vous le voyez, que des voitures déjà en circulation, certaines ayant fait la traversée et les autres locales. L’ElectroCox du garage Brouzils n’est toujours pas homologuée… les lois bougent lentement, mais il semble que ça avance.

Read More

  • 0

Beta-tests des applications Renault : appel aux conductrices

Le recrutement de beta-testeurs, lancé sur le forum ACOZE au profit l’alliance Renault-Nissan, est un succès.
L’ACOZE, dans sa volonté de collaborer avec tous les constructeurs de véhicules zéro émission, soutient ce programme qui s’ouvre aux automobilistes comme vous et nous.

Vous avez donc été nombreux à vous inscrire et l’équipe est prometteuse. Car qui mieux que des conducteurs de véhicules zéro émission peut se targuer d’avoir le regard tourné vers l’avenir ?

Mais les hommes sont surreprésentés par rapport aux femmes. La qualité des tests repose en partie sur les différences de chacun.
Mesdames, vous avez votre mot à dire, ne laissez plus les hommes penser l’automobile pour vous !

Le protocole :

Participer à un test sera à votre libre initiative. Vous aurez par exemple le choix entre :
– Des applications pour smartphone / R-LINK
– Des mises à jour du R-LINK
– Des essais in situ au Technocentre
– Etc.

Il y aura en moyenne 3 ou 4 sollicitations par an.

À l’issue d’un test, vous répondrez à un questionnaire en ligne et aurez accès à un forum privé pour partager votre expérience.
Ces tests ne sont ni défrayés ni rémunérés mais ils vous permettront de donner votre avis. Ainsi vous deviendrez actrices de ce que l’on vous proposera demain.

Votre profil :

Comme dit plus haut, la diversité est une force.
Donc geekette, novice, ayant des affinités pour le monde Apple, Android ou Windows, peu importe, tout le monde a sa place.

Inscription :

Les beta-testeuses recevront par mail une invitation à s’inscrire sur le Renault Connect Club, portail mettant à votre disposition les tests en cours.
Libre à vous de participer à ce qui vous intéresse, au pire à rien si le cœur ne vous en dit pas.

Pour vous inscrire, écrivez-nous à en précisant ces informations :
– Prénom NOM
– Téléphone
– Adresse mail
– Votre localisation approximative, par exemple le département.
Si un déplacement au Technocentre Renault de Guyancourt était envisageable pour vous, n’hésitez pas également à l’ajouter.

Ces informations seront communiquées au responsable du programme chez Renault-Nissan puis effacées.

CGU :

Vous devez être résidente française et parler la langue de Claudie Haigneré.
Les testeurs sont tenus à la confidentialité (CGU à accepter), il ne faudra notamment pas discuter publiquement de ce que Renault n’a pas encore publié officiellement.

Alors, convaincues que vous avez un rôle à jouer ?
C’est ici que l’aventure commence : .

Discussion sur notre forum: c’est par là

Crédits texte et image: LaurentB


  • 0

Voiture électrique, une alternative écologique ? Atelier découverte MAIF Strasbourg : les 15 et 16 juin 2018

Voiture électrique, une alternative écologique ? Atelier découverte MAIF Strasbourg : les 15 et 16 juin 2018

La nécessité d’une transition énergétique et la volonté de se tourner vers des modalités de transport plus respectueuses de notre environnement sont incontestables.

Toutefois, l’usage et l’achat des véhicules électriques est encore marginal. Qu’en est-il vraiment ?

Venez trouver toutes les réponses à vos interrogations lors de notre atelier découverte animé par des experts en véhicules électriques et solutions de mobilité durables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.maif-evenements.fr/voiture-electrique/voiture-electrique-une-alternative-ecologique?o=59555

 


  • 0

Rassemblement de Véhicules Électriques le 27 mai à La Rochelle.

Rassemblement de Véhicules Électriques le 27 mai à La Rochelle.

Il règne comme un avant-goût de VET ce dimanche à La Rochelle.

Comme l’année précédente Hervé (avec le concours d’Anne Sophie) a, en effet, brillamment orchestré ce rassemblement.

Le temps est également de la partie, oubliés les orages dévastateurs des jours précédents, ignorés ceux du lendemain. Place à la crème solaire et aux lunettes de soleil.

Nombre de (déjà) habitués sont présents. Pierre Paul (digne représentant du Québec), s’il n’a pas pu venir,  a néanmoins pris la peine de vérifier et réserver la borne de  Sainte Gemme à l’attention des VE venant du nord. 

Teirhy aussi est absent : il n’est pas venu sous le fallacieux prétexte de participer au pique-nique de Versailles. En d’autres temps ça aurait été un jeu d’enfant pour lui d’être le matin à Versailles et l’après-midi à La Rochelle, surtout depuis qu’il s’est doté d’un nouveau Soul.

Les départements voisins sont représentés, Deux-Sèvres, Gironde, Vendée et même Vienne et Loire-Atlantique.

Vers 9 h une dizaine de VE se sont retrouvés sur le parking Leclerc (partenaire) de Lagord pour une petite recharge des batteries des véhicules et des participants. Les croissants et le café sont les bienvenus.

Quelques kilomètres nous séparent du vieux port de La Rochelle que nous rejoignons en convoi.

« Nous partîmes cinq cents mais par un prompt renfort, nous nous vîmes trois mille en arrivant au port. »

Enfin pas tout à fait, mais d’autres VE nous attendent devant l’Aquarium ce qui fait qu’au bout du compte le nombre en est assez conséquent.

À peu près toutes les principales marques sont représentées.

« En vélo Simone » était également présent pour présenter son vélo taxi à assistance électrique une façon douce et originale de visiter La Rochelle qui n’est pas sans rappeler l’initiative du maire précurseur, Michel Crépeau, dans les années 70 de doter la ville de vélos mis gratuitement à la disposition du public.

Côté animation, Mobilboard nous accueille pour un petit tour de trottinette ou de Segway électriques pour le loisir de tous.

Et comme ça donne soif, Hervé ressort sa fidèle table à tapisserie et tous se regroupent autour de l’apéro et des petits fours préparés en commun.

Hervé et Anne-Sophie nous font un petit discours et Pascal prend le temps d’expliquer la politique de déploiement des bornes de recharge.

L’heure est au déjeuner pris à la crêperie Le Cabestan (encore une nouvelle habitude mais quand l’accueil est bon pourquoi changer ?) qui nous donne l’occasion de vanter les mérites des VE auprès du personnel.

Après le café offert par l’hôtel Ibis qui a fait installer une prise Green’Up dans son parking pour ses clients, il faut se dépêcher car le public nous attend. S’il se montre un peu moins nombreux qu’en 2017 les questions restent nombreuses et intéressées.

À défaut de Tesla, ce sont la Ioniq et la I3 qui focalisent la plupart des attentions, mais quel que soit leur véhicule les propriétaires se prêtent de bonne grâce au plaisir de présenter leurs VE chéris.

La presse aussi est là qui « couvre » l’événement interrogeant les organisateurs ainsi que plusieurs participants, et allant jusqu’à faire un tour de ZOE pour comprendre les sensations d’un VE.

Après cette journée très « chaleureuse » il est temps de rentrer, plein de nouveaux amis et de souvenirs à digérer avant de se retrouver dans un peu plus d’une semaine au VET.

Un grand merci à tous pour cette belle journée et à l’année prochaine peut-être sans doute.

 Contribution: Jean-Noël Delion

  • 1

HYBRIDES RECHARGEABLES. L’ARNAQUE A L’AVANTAGE FISCAL.

HYBRIDES RECHARGEABLES. L’ARNAQUE À L’AVANTAGE FISCAL.

Les apparences sont alléchantes… et parfois trompeuses.

Jean-Luc Moreau, journaliste à RMC, spécialisé dans les véhicules écologiques, dénonce les avantages fiscaux accordés aux voitures hybrides rechargeables, dont le bilan énergétique et les émissions de polluants ne correspondent pas à la réalité. La nouvelle homologation européenne, prévue pour ce type de véhicules  (VHR),  leur est très favorable, cachant la réalité des chiffres.

En 2 mots : Si  le VHR est capable de faire au moins 25 km (NEDC) en tout électrique, ses émissions de CO2 sont divisées par 2, au bas mot.

De ce fait, tous les constructeurs, et notamment allemands, se sont engouffrés dans cette brèche.

Par exemple, la Porsche PANAMERA de 685 CV se voit affubler d’une émission de CO2 de seulement 68 g/km.  Taux irréel qui fait sourire de façon ironique tous les journalistes automobile.

Cela présente au moins 3 avantages :
– les constructeurs restent apparemment dans les clous en terme d’émission globale de CO2 aux yeux du règlement européen.
– l’acheteur ne paye pas de Malus.
– Les sociétés ne payent pas de TVS.

Mais la santé des européens n’en tire aucun avantage. (Rappel : 534 000 décès prématurés en 2015, soit  50 % de plus qu’en l’an 2000).

En réalité le bilan énergétique global d’un VHR, c’est-à-dire consommation d’essence plus consommation électrique de la batterie, est mauvais dans tous les cas. En tout électrique, il est moins bon qu’un VE 100 % électrique et en tout thermique il est moins bon qu’une voiture essence classique.

De plus, il est plus polluant à fabriquer puisqu’il conjugue la pollution de la fabrication de la batterie à celle du moteur thermique.

Pour enfoncer le clou, les VHR n’ont aucun avantage à vitesse stabilisée sur voies rapides, le moteur électrique n’intervenant pas dans ces cas-là.

http://www.petites-observations-automobile.com/2017/11/lhybride-rechargeable-arnaque.html

Contribution: Yves Duverneix

  • 0

Salon de l’Ecomobilité au Zénith de Strasbourg le 27 mai 2018. Compte-rendu de notre participation

Compte-rendu de notre participation au Salon de l’Écomobilité au Zénith de Strasbourg le 27 mai 2018

L’association DRIVE TH’EM GREEN,

regroupant des étudiants futurs masters en marketing, nous avait invité à participer à leur Salon annuel.

« L’équipe Drive th’EM Green » 2018

Le Salon :

La plupart des professionnels locaux y étaient présents tels : KIA, CITROËN, TOYOTA, BMW, TESLA, Groupe HESS ( toutes marques), MERCEDES, RENAULT, NISSAN avec essais de voitures possibles sur piste.

Des hybrides et hybrides rechargeables étaient aussi en présentation sur le site par les marques qui en proposent.

Les deux roues étaient représentées par : Electrics Cars, The Green Fabrik, Coboc, Etricks et GEME (association du Groupement Européen de la Moto Électrique).

L’Électricité de Strasbourg, la MACIF, ALTIMA (notre partenaire) et l’ECF LLERENA (école de conduite) disposaient de stands.

Stand des Assurances ALTIMA

Des conférences ont été réalisées par BMW, ES (Électricité de Strasbourg), Chargemap et deux par l’ACOZE.

Le site du Zénith est remarquable pour ce style de manifestation, car en cas de pluie, ce qui n’a pas été le cas ce 27 mai, les stands sont protégés et très accessibles. De plus, pour réaliser des essais sur piste, les parkings géants ceinturant le bâtiment sont adaptés.

L’organisation était parfaite : accueil, timing etc. Manquait le public, étaient attendues environ 3 000 personnes, seuls 700 visiteurs sont venus se renseigner.

En effet, les dates « tabou » (Fêtes des Mères en l’occurrence) sont à proscrire sur ce genre d’événements. Pour cette très sympathique jeune association de futurs cadres en marketing, cela leur servira de leçon. C’est avec des fautes que l’on progresse.

Le stand ACOze :

En ce qui concerne l’ACOZE, je tiens particulièrement à remercier Yves, Philippe, Benoît (qui a eu du succès avec sa … MIA), Blaise et Clément, et surtout leurs épouses qui les ont laissés « travailler pour la bonne cause » sur le stand malgré ce jour de fête qui leur était réservé.

« L’antique » Mia de Benoit

Nous avons eu pas mal de visiteurs intéressés par le véhicule électrique et par la possibilité d’atteler l’EP-Tender (qui n’était pas disponible ce jour-là), mais grâce à des panneaux d’information, les renseignements ont pu être donnés.

Notre stand avant …

… pendant

Nos deux conférences ont attiré une bonne vingtaine de personnes. D’ailleurs, l’ACOZE a eu droit à un passage en direct sur Facebook (grâce à l’association organisatrice).

Alain en pleine conférence

Conférence en direct : https://www.facebook.com/salonecomobilitestrasbourg/videos/2357465564267262/

Contacts :

Ce salon nous a permis d’obtenir de nouveaux contacts notamment avec le vice-président local de la GEME qui cherche à s’intégrer avec nous, l’AVERE Grand Est qui projette un regroupement de tous les utilisateurs du Grand Est (réunions d’études prévues au cours du second trimestre) et la ville de Strasbourg qui tient à nous solliciter pour réaménager ses emplacements de recharge opérationnels et rationnels, ainsi que  d’en installer de nouveaux.

En conclusion :

Malgré un nombre insuffisant de visiteurs, cette journée a permis de faire connaître plus intensément l’association et de renouer avec les professionnels et les associations. C’est encourageant.

Nous avons signifié notre intention de renouveler notre participation l’année prochaine avec la nouvelle équipe de DRIVE TH’EM GREEN, car beaucoup de leurs adhérents, dont leur présidente, partent dans la vie professionnelle active et sous d’autres cieux.

L’ACOZE leur souhaite d’ailleurs de réussir dans cette nouvelle voie.

Contribution : Alain REVAULT
Président de l’ACOZE

  • 0

De la Vendée à Gênes en Renault Zoé ZE 40, c’est possible !

De la Vendée à Gênes en Renault Zoé, c’est possible !

Voyager loin en voiture électrique: pour beaucoup, ce n’est pas encore possible aujourd’hui !

Infatigable soutien à la mobilité branchée, Pascal Houssard, directeur adjoint du syndicat de l’énergie de la Vendée, a une fois de plus démontré le contraire en rejoignant Gênes (Italie), depuis La Roche-sur-Yon. Et ce, sans recharge rapide.

Des vacances !? Pas tout à fait. L’objectif de ce déplacement à 1 300 kilomètres de chez lui : participer pour le SyDEV au Riviera Electric Challenge.

Comment faire pour que les haltes techniques de recharge ne soient pas perçues comme rébarbatives ? Le DG adjoint du SyDEV nous livre son scénario type :

  • 2 recharges partielles d’environ 30 minutes le matin pour retrouver chaque fois entre 11 et 14 kWh de capacité,
  • 1 complète sur 1 heure et 40 minutes pendant la pause déjeuner,
  • puis 2 autres partielles d’une trentaine de minutes l’après-midi.

Il explique : « La recharge complète du milieu de journée s’effectue le temps de déjeuner tranquillement. Pour les partielles, on ne voit pas passer les 30 minutes, occupé à découvrir comment l’aire est aménagée, aller aux toilettes, répondre à 2 ou 3 textos et 4 méls, visiter rapidement quelques boutiques et découvrir les grands titres dans les journaux. À partir de 40 minutes, en revanche, l’attente est vécue comme une contrainte ».

Le fournisseur en services énergétiques et opérateur en mobilité italien est Duferco Energia. « Chez eux, la recharge fonctionne au nombre de kilowattheures consommés. Un crédit de 100 kWh sur la carte rechargeable via leur application mobile coûte 40 euros TTC », chiffre notre interlocuteur. Sur le site de Duferco Energia, ce choix permettrait de parcourir 600 kilomètres. Contre respectivement 75 et 140 euros, on obtient un crédit de 200 et 400 kWh.

650 kilomètres

Avec une Zoé qui n’accepte pas mieux que la classique recharge accélérée, Pascal Houssard estime qu’un maximum de kilomètres à parcourir dans une journée, afin de ne pas ressentir trop la contrainte des arrêts pour la recharge, tourne autour de 650 kilomètres. « Mon trajet type, c’est celui que j’ai effectué lors du retour, entre Carcassonne et La Roche-sur-Yon, soit 640 kilomètres, réalisés en partant vers 8 heures, pour une arrivée à 19 heures « .

L’autoroute plutôt que la route

« En prenant les nationales, au mieux, avec un trafic fluide, la vitesse moyenne d’évolution tourne autour de 67 km/h. Sur autoroute, en roulant le plus souvent entre 94 et 100 km/h, on obtient une vitesse moyenne qui se situe entre 90 et 94 km/h », chiffre Pascal Houssard. Pourquoi tabler sur une vitesse de croisière entre 94 et 100 km/h ? « A cette vitesse, on roule normalement plus vite que les camions, et la consommation moyenne reste raisonnable, comprise entre 14 et 16,5 kWh. Au-delà, elle s’envole, et le temps gagné sur la route est plus que perdu lors des recharges qui suivent », répond-il. Au sujet de la consommation, il a observé que, dans certaines circonstances, les 400 kilomètres d’autonomie seraient accessibles à la Zoé 40, « sans chercher à faire de l’éco-conduite » : Corri-Door

Localisation perfectible

« Sur l’autoroute, la présignalisation qui indique la présence des bornes à l’approche des aires de services est satisfaisante. En revanche, quand on arrive sur les aires, ces indications ne sont pas reprises, ou par des petits panneaux qu’on distingue à peine ! Par exemple, sur celle de Saint-Léger Ouest, le risque, c’est de ne pas se diriger du bon côté su parking. Alors là tu t’arrêtes, descends de l’habitacle pour trouver à pied la borne, quand c’est fait tu cherches à comprendre comment y arriver en voiture, mais tu ne peux pas à cause des sens interdits », déplore Pascal Houssard. « Et le GPS n’aide pas toujours, avec des pictos mal positionnés », poursuit-il. « En revanche, le choix des emplacements réservés aux bornes Sodetrel est plutôt pas mal », modère-t-il.

Riviera Electric Challenge

Le DG adjoint du SyDEV a tenu à dire quelques mots sur le Riviera Electric Challenge : « Magnifiquement bien organisé, avec une parfaite mobilisation des collectivités, des bénévoles, du Rotary et de l’Avem. C’est vraiment un rallye de haut niveau, un des rares, comme celui de Bob66, à s’étaler sur 3 territoires, ici l’Italie, Monaco et la France. Il pourrait, tel qu’il est, intéresser le grand public, j’en suis sûr ! ». Concernant le parcours lui-même, il rapporte : « Partout, nous avons été très très bien reçus ». Un bémol ? « Oui, le mauvais temps qui a desservi le passage 900 mètres au-dessus de Sanremo, avec des routes inondées d’eau et de boue ». Pour conclure, il confirme : « Un rallye de haut niveau ! Comme organisateur du Vendée Énergie Tour, je peux facilement apprécier ce que proposent les autres ».

Pour plus d’information

Syndicat Départemental d’Énergie et d’Équipement de la Vendée (SyDEV)
Pascal Houssard
3 rue du Maréchal Juin
CS 80040
85036 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Contribution : Philippe Schwoerer
Article complet:
http://www.avem.fr/actualite-de-la-vendee-a-genes-en-renault-zoe-c-est-possible-7007.html


  • 0

Compte-rendu du Salon Mouv’Sans Carbone de Sainte-Marie aux Mines du 29 avril au 1er mai 2018

Compte-rendu du Salon Mouv’Sans Carbone de Sainte-Marie aux Mines du 29 avril au 1er mai 2018

Les professionnels et le grand public étaient invités à y découvrir toutes les façons de circuler tout en respectant l’environnement de manière ludique.
L’ACOZE y avait été conviée et disposait d’un stand dans un grand hall d’exposition couvert.
C’était une première pour les organisatrices et le menu des animations et des démonstrations était attrayant.

Étaient prévus :

  • Un circuit « route » pour les essais de voitures et de motos, mais hormis un stand moto énergique et un stand avec essai de voitures électriques pour enfants.
  • Des circuits cross pour les motos cross, bikes et quads qui ont été approuvés par des adeptes de cette discipline
  • Une piste en zone « urbaine » pour essayer rollers, trottinettes, gyropodes et vélos qui a satisfait beaucoup de monde.

Le déplacement électrique, pour tous les âges

 

Aucune automobile car seul RENAULT présentait un stand statique avec une ZOE Q90.

Notre Président en pleine explication

D’autres exposants locaux essayaient de mettre en valeur leurs spécialités, telle cette association nationale présentant l’utilisation des chevaux de trait en exploitation rurale.
Sur les 3 jours, 2 000 personnes ont répondu à l’appel, essentiellement le dimanche et le mardi, le lundi étant pratiquement désert.

Je tenais à remercier les adhérents de l’ACOZE (Yves, Philippe, Clément) qui ont partagé ces deux journées et qui n’ont pas hésité à braver les kilomètres (entre 80 et 140 km aller).
Grâce à eux, l’ACOZE s’est bien fait connaître et a permis de bien informer sur l’utilisation du véhicule électrique. Il n’y a pas eu de temps mort. Quelques propriétaires de VE de passage sont venus partager des informations.

Le stand

Un passage sur une radio locale de Colmar, une semaine avant, avait peut-être permis aussi de se faire connaître… on peut rêver !

Nous avons pu réaliser deux conférences « Le VE démystifié » de 1h45 le dimanche et le mardi, à noter la présence d’une quinzaine personnes qui ont été conquises par nos explications.

Conférence sur les spécificités de la voiture électrique, les coûts, les avantages, les incitatifs, les bornes de recharge, les rumeurs…

Nous avons eu la chance d’avoir un des membres concepteur de l’EP-TENDER (Fabrice) dimanche pour nous aider à communiquer sur ce projet.

L’EP Tender, prolongateur d’autonomie


  • 0

Pique-nique au château de Versailles – 8ème édition

Comme chaque année, le Forum Renault ZOE organise un pique-nique au château de Versailles. Cette année, il aura lieu le dimanche 27 Mai.

Le pique-nique est ouvert à tous.

Des membres de l’ACOZE seront présents.

Les modalités :

Accès au parc du château :
Comme pour les précédents pique-niques, et afin de ne pas payer les droits d’entrée au parc du château, je vous conseille de passer par la même entrée, soit par le Boulevard de la Reine. Au portique, indiquez que vous êtes un VE.

Pour vos GPS :
2 boulevard de la Reine, 78000 Versailles
ou
48.8099772,2.1204736
On se retrouve sur l’esplanade du grand Trianon (Maps), chacun apporte son miam et sa bonne humeur pour un pique-nique sur herbe. :sunny:

Heure d’arrivée : à partir de 11h00

 

Versailles_2015_1
Versailles_2015_1
« 1 de 4 »

  • 0

Rassemblement VE à La Rochelle le 27 mai 2018

L’ACOZE, conjointement avec le LFC (Leaf France Café), organise un rassemblement de VE le Dimanche 27 mai à La Rochelle (détails sur l’affiche ci-dessous)

Mobilboard sera notre partenaire et organisera des essais de trottinettes électriques sur le parvis de l’Aquarium pendant le rassemblement.

Plus d’infos sur le forum: Lien

 


Partenaires

Freshmile

PlugSurfing

Altima

EP-Tender

Ecomotion

Archives

Suivez-nous sur Twitter