Vous vous déplacez en véhicule électrique ? Rejoignez l’Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

  • 0

Vous vous déplacez en véhicule électrique ? Rejoignez l’Association des COnducteurs de véhicules Zéro Emission

Depuis plusieurs mois l’année 2020 a été présentée tant par les constructeurs, les médias et l’administration comme l’année du réel démarrage des voitures électriques en France.

L’arrivée d’une offre plus variée dans le catalogue des constructeurs, sous la forte influence d’une législation incitant à développer les véhicules basses émissions, pour éviter des pénalités, la prise de conscience croissante au sein de la population de la nécessaire attention aux effets de la pollution, les progrès technologiques permettant des autonomies plus importantes et des temps de recharge réduits devaient consolider une situation jusqu’ici balbutiante.

Voiture électrique en charge sur autoroute
De nouveaux acteurs reprendront l’activité de recharge sur autoroute.

Pourtant depuis le début des années 2010 d’assez nombreux pionniers mettaient déjà en pratique une mobilité zéro émission et, grâce à leur expérience de terrain consolidait dans une philosophie constructive et résolument positive une vision des orientations nécessaires pour que cette mobilité zéro émission devienne un jour la nouvelle norme. ACOZE France, fondée durant ces années mettait en évidence fin 2016 les manques des Infrastructures de Recharge des Véhicules Electriques (IRVE) et listait 20 propositions pour y remédier et pose le cadre des années à venir.

2020 sera-t-elle réellement l’année 0 de la mobilité zéro émission ?

Hélas, cette année s’ouvre sur 2 événements qui peuvent aujourd’hui faire douter qu’elle restera comme le point de départ de l’évolution de nos modes de déplacement.

Coup sur coup deux événements sont venus porter un coup sérieux à l’image des véhicules électriques.

IONITY

Tout d’abord le consortium IONITY qui rassemble majoritairement des constructeurs automobiles allemands, après avoir appliqué depuis le début du déploiement de son réseau européen, subventionné par la Commission Européenne, un tarif unique de charge indépendamment de l’énergie délivrée et du temps de charge fait une annonce fracassante. A compter du 1er février 2020 le tarif de recharge devient quasi prohibitif et souvent plus couteux qu’un plein de voiture thermique pour tous ceux ne bénéficiant pas des offres spécifiques des constructeurs membres du consortium IONITY. La démarche est tellement frappante qu’elle fait même le tour des médias qui ne s’intéressait guère jusqu’alors à la mobilité électrique.

ACOZE France a essayé à plusieurs reprises d’ouvrir un dialogue car, compte tenu des réactions défavorables et sensationnalistes dans les médias et parmi la communauté des électromobilistes, nous souhaitions travailler avec IONITY afin de mieux comprendre et ajuster leur démarche. Hélas IONITY n’a pas voulu donner suite à nos propositions de contacts.

IZIVIA

Ensuite IZIVIA, opérateur majeur des bornes de recharge exploitant 218 bornes depuis quelques années (initialement sous la marque SODETREL) et déjà sujet à de nombreuses critiques du fait du manque de fiabilité de son réseau et de délais de remise en service de ces bornes jugés excessifs,  qui décide du jour au lendemain de déconnecter, pour des raisons de sécurité, 189 de ces bornes.

ACOZE France était en discussion depuis 3 ans avec IZIVIA pour faire remonter les constats et demandes des utilisateurs du réseau et mettre en place un partenariat destiné à consolider dans le temps une relation sans langue de bois mais volontairement constructive. L’annonce de l’arrêt d’un si grand nombre de bornes ne nous a pas découragé de poursuivre notre action dans ce sens car nous privilégions le dialogue pour que les nouvelles orientations tiennent compte de l’expérience de terrain des adhérents d’ACOZE France.

Que fait ACOZE France face à cette situation ?

Ces deux incidents, dommageables pour l’avenir du véhicule électrique, arrivant coup sur coup en début d’année 2020, ont amené ACOZE France à interpeller le Ministère de la Transition Écologique et l’AFSA (Association Française des Sociétés d’Autoroutes) pour proposer une solution qui était déjà en cours d’élaboration depuis fin 2018, à savoir la prise en charge des bornes de recharge par les sociétés d’autoroute et les pétroliers.

Cette prise en charge des bornes par les sociétés d’autoroute permettrait une nette amélioration des conditions de service des recharges. Dans chaque station, la présence de plusieurs bornes, dont certaines offrant une puissance de 100 kW ou plus, avec une maintenance assurée et de rapides réparations des pannes, va grandement faciliter et sécuriser l’itinérance en voitures électriques.

Organiser la représentation des conducteurs de véhicules zéro émission

Aujourd’hui les conducteurs de véhicules électriques ont le sentiment d’être pris au piège, en particulier pour tous ceux qui pour des raisons diverses doivent se déplacer rapidement en empruntant les autoroutes et qui se retrouvent donc avec des difficultés sérieuses pour construire leurs trajets et prévoir la recharge de leur véhicule.

Il est temps que les conducteurs de véhicules zéro émission, fort de leur expérience de terrain, s’organisent pour présenter leurs constats des problèmes actuels, proposer leur vision de ce que devrait être une infrastructure de recharge cohérente et efficace et engager un dialogue constructif avec tous les acteurs de l’écosystème de la mobilité zéro émission.

Aujourd’hui déjà ACOZE France intervient très souvent auprès de ses partenaires que sont FRESHMILE et CHARGEMAP afin de faire remonter des améliorations possibles pour être plus efficaces, notamment sur les tarifs, un travail est en cours pour mars.  Par ailleurs, ACOZE France continue d’affiner les recommandations de ce qui doit être l’infrastructure de demain et son évolution dans les années à venir, et nous agissons aujourd’hui auprès des acteurs qui comptent pour cette situation trouve une issue favorable le plus vite possible.

Pour tenir efficacement ce rôle ACOZE France a besoin de vos adhésions

Celles-ci viendront renforcer notre crédibilité déjà reconnue tant par les pouvoirs publics que par divers acteurs avec lesquels nous avons ces dernières années mis en place des relations franches et directes dans un esprit constructif pour créer les conditions du développement de la mobilité zéro émission.

Rédaction : Comité Directeur ACOZE France


Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prochains évènements

Pas d'évènements prévus pour le moment.

Nos documents

Tableaux charge

Flyers

Disques de recharge

Suivez-nous sur Twitter

Archives