Voyage aller-retour Bayonne – Toulon

  • 0

Voyage aller-retour Bayonne – Toulon

Voyage aller-retour Bayonne – Toulon

Voici un petit rapport de mon voyage aller-retour Bayonne – Toulon du 25 octobre au 04 novembre 2018.

Remarques :
La colonne T° est celle des températures extérieures.
Le kilométrage du 03/11 est celui calculé par différence entre ceux relevés entre le 28/10 et le 03/11.
Les consos estimées sont calculées par différence entre le pourcentage relevé entre début et fin de charge, multiplié par 410 W (1 % de 41 kW).
Bon cela est à la louche pour les « puristes » mais certainement proche de la réalité.
Pour les recharges Intermarché une pièce de 2 € et on libère la borne.
Pour les recharges, Sodetrel, obligatoire pour ce voyage car « Zone Blanche » pour moi sauf à prendre une carte de plus. Je trouve leur tarif prohibitif pour une recharge en AC et j’espère bientôt le tarif à la consommation même s’il est plus cher qu’à la maison pour tenir compte des frais de maintenance.
Grand bravo à la mairie de Coudoux qui a une borne de recharge gratuite, certainement pour le VE du village mais aussi parce que c’est peut-être une municipalité qui veut du VE.

Problèmes de recharge :

  • Caissargues (banlieue de Nîmes, parking A54) au retour avec une autre zozo qui m’a divisé la puissance de la borne par deux mais bon, je suis partageur mais là, on voit que le prix de la recharge à la conso passe à près de 2 fois mon prix de la maison et Sodetrel (27/10) au pire à 4 fois.
  • Recharge à Lourdes non prévue car elle devait se faire à Soumoulou mais là, dimanche vide-greniers devant la borne de recharge qui était donc inaccessible.
    Il est vrai que la municipalité a sûrement oublié qu’une station de recharge est comme une pompe à essence et que l’on a pas le droit stationner devant. (À leur décharge, il se sont dit qu’un dimanche la probabilité d’un « pinpin » comme moi était proche de zéro). Dommage qu’ils n’aient pas déplacé la manifestation de l’autre côté de la place.

Enfin, même si le voyage est plus long et à une vitesse sur autoroute volontairement bloquée par régulateur aux alentours des 94 km/h, le fait de recharger a permis, à moi et mon épouse, de nous reposer, de visiter et de voir le Sud de la France sous un autre aspect et de découvrir des paysages extrêmement sympa. C’est l’art de voyager en VE et de prendre son temps.
Enfin, sur autoroute, plusieurs véhicules me « collaient » au c.. pendant un moment, à se demander si les occupants cherchaient à lire le stick ovale de l’ACOZE.

Rédacteur: PAXKAL64


Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partenaires

Freshmile

PlugSurfing

Altima

EP-Tender

Electric'cars

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.

Nos documents

Tableaux charge

Flyers

Disques de recharge

Suivez-nous sur Twitter

Archives