Category Archives: Événements

  • 0

Retour sur le salon Futurauto des Herbiers (Vendée)

Le salon Futurauto s’est tenu du 8 au 10 février 2019 aux Herbiers en Vendée.

L’idée est née il y a 3 ans de la rencontre de Stéphane Gandon, organisateur du salon Habitat et de Pascal Houssard, directeur du Sydev.

À l’époque, une seule voiture électrique était exposée et une petite partie d’un hall était affectée à l’exposition.
Trois ans plus tard, un hall ne suffit plus. Il a fallu pousser les murs et monter un chapiteau pour accueillir tous les exposants.

Bien sûr, comme lors des éditions précédentes, l’ACOZE, invitée par Offset 5 ( https://www.offset5.com/evenementiel/ ) et le Sydev ( https://www.sydev-vendee.fr/ ), est présente sur son stand lors des 3 jours pour essayer de démystifier le VE auprès des visiteurs.

Repos avant le rush :


Crédit Mazorka

Le plateau s’avère éclectique avec, bien sûr, un échantillon des VE les plus représentatifs du marché mais aussi des véhicules d’exception, des prototypes, des véhicules ludiques, un simulateur et même un engin agricole.

Vue du hall principal avant l’ouverture :

Et une avant qu’il n’y ait trop de monde :

La Tesla Model X monopolise toutes les attentions et fait rêver petits et grands, présentée par des commerciaux qui ne ménageront pas leur peine tout au long du week-end pour répondre aux questions des curieux.

Sur le stand Nissan trône, en plus de la Leaf, un modèle coupé en deux qui permet de mieux comprendre la répartition des composants de ce véhicule. Dommage que les lycées n’aient pas été invités.
D’autre part un démonstrateur V2G a été installé pour présenter cette technologie.

Kia expose la nouvelle Niro à côté de Lexus à la finition impeccable

VW aussi est présent, malheureusement sans vendeur.

Sur le stand Brouzils, Jérémy a apporté, en plus de l’Electro Cox, un petit Buggy préparé pour le Rallye des Gazelles. Pas sûr qu’elles auront l’occasion de faire du surf mais la planche est prévue.

https://les-brouzils.com/content/brouzils-autos

Un peu plus loin Hyundai est bien représenté avec une Kona, une Ioniq électriques, sur le même stand une Mitsubishi PHEV.

Sur le stand voisin Guillaume, très sollicité, a apporté 2 motos Zéro, un scooter BMW et sa Prius modifiée GPL.

Renault expose une, désormais bien connue, Zoe en attendant la nouvelle génération.

Pour finir, au milieu du hall, trône une Flash 4 de la société E Racing Car, implanté sur le circuit de Fontenay le Comte. Cette barquette a servi de laboratoire afin de valider les options pour la construction d’un véhicule école et de compétition qui devrait être présentée lors du VET. Christophe, le sympathique directeur, est présent pour répondre au nombreuses questions des visiteurs.


Crédit E Racing Car

https://e-racingcar.fr/

Dans le hall voisin sont exposés divers « véhicules » électriques allant de la planche à roulette à la balayeuse désherbeuse en passant par des VAE de ville ou tout terrain.

On peut y voir un véhicule de loisir l’Erod Kiburz à côté d’un petit utilitaire pilotable dès l’âge de 14 ans.

https://kyburz-switzerland.ch/fr/erod

La Société Swincar du Pin dans les Deux-Sèvres présente un véhicule tout terrain original ainsi qu’un très intéressant tricycle adapté qui permet aux handicapés de profiter des joies du tout terrain.

https://www.swincar.fr/

Les petits et les grands peuvent tester leur conduite sur un simulateur accessible gratuitement.

L’inauguration par les autorités locales donne lieu à la présentation de la borne sur lampadaire de la société Bouygues sur le stand du Sydev.

Plusieurs membres de l’ACOZE et du LFC ont, bien sûr, fait le déplacement. Nous avons un stand bien situé à côté des stands Sydev, Tesla et E Racing,  où nous nous tenons à la disposition des personnes qui souhaitent avoir des renseignements objectifs et désintéressés sur les VE.

En marge du salon une nouvelle borne rapide est inaugurée aux Herbiers ; bien située, non loin de l’autoroute et à proximité de commerces dont une cafétéria et un restaurant (de quoi faire une petite pause).


Crédit Pascal85

Nous remercions chaleureusement Offset5 et le Sydev pour nous avoir donné l’occasion d’être présents sur ce salon qui devient incontournable sur le plan régional.

Contribution: Jean-Noël


  • 0

Salon Futurauto & Habitat durable des Herbiers – 8 au 10 février 2019

Salon Futurauto & Habitat durable des Herbiers – 8 au 10 février 2019

Le salon Futurauto se tiendra au parc expo « Les Ateliers », aux HERBIERS du 8 au 10 février 2019.
Exposition de véhicules auto et moto 100 % électriques et hybrides.

L’ACOZE tiendra un stand.

Ouverture public :
Vendredi 8 février de 14h à 19h
Samedi 9 février de 10h à 19h
Dimanche 10 février de 10h à 19h

ENTRÉE GRATUITE

Magazine Salon HABITAT – Salon FUTURAUTO – LES HERBIERS 2019
Invitation Jeu – LES HERBIERS Salon HABITAT 2019– La tombola est gratuite et les tickets sont à déposer dans l’urne à l’accueil du salon.
Invitation Inauguration Salon Herbiers 2019

Les exposants :
Le Sydev (syndicat à l’énergie de Vendée)
E Racing Car avec la Flash 4 (voiture de course 100% électrique et française)
Brouzil auto avec l’Électrocox et le premier buggy 100 % électrique qui va participer au rallye des Gazelles
Tesla avec 1 véhicule
Enedis avec un véhicule équipé
Nissan France avec la Half Leaf, une borne V2G, un xStorage et une wallbox pour expliquer la recharge.
Nissan avec 2 véhicules dont 1 utilitaire
Kia avec 2 véhicules
Volkswagen avec 2 véhicules
Hyundai avec 2 véhicules
Mitsubishi avec 1 véhicule
Lexus avec 2 véhicules
Renault avec 1 véhicule
Garage Lebrasseur avec 2 Motos Zéro
Toyota Prius avec un véhicule Hybride Gaz–électricité
Piveteau avec un tracteur tondeuse 100 % électrique
C-NS avec 3 véhicules
1 simulateur de voiture de course
Bernaudeau avec les vélos électriques
JV Fenioux avec des vélos spéciaux
Acoze : Association de Conducteurs de véhicules Zéro Émission
Leaf France Café Association de Conducteurs de véhicules Leaf
Et, sous réserve d’arrivée en France fin janvier : Audi avec l’E-TRON


  • 0

Le REVER 2018 en vidéo

Le REVER 2018 en vidéo

Rassemblement de voitures national en France avec de nombreux participants et des modèles uniques. Événement réalisé par LAME 66 à Rivesaltes le 29 Septembre 2018, suivi du Rallye Euro Région France-Espagne en Catalogne et aux Baléares.


  • 0

REVER Rallye VE en pays Catalan et Baléares

REVER Rallye VE en pays Catalan et Baléares

Bob et l’équipe de Lame66 avaient organisé au début du mois d’octobre ce rallye qui fut, comme les précédentes prestations de Lame66, très réussi.

REVER : Le Défi

Rendez-vous était pris le samedi 29 septembre pour un grand rassemblement de VE, place des Dômes à Rivesaltes, organisé par Bob et Lame66.

En arrivant le vendredi soir, je vois la patrouille de France qui survole Rivesaltes, avec les fumigènes bleu, blanc, rouge dans le bon sens. Je me dis que, là, il a fait fort Bob ! :mdr3:
Renseignement pris, il ne s’agit que d’un entrainement, simple coïncidence.

Je me rend donc place des Dômes où une animation fébrile règne. La plupart des exposants sont présents.

Le temps de saluer quelques connaissances et nous rejoignons notre hôtel à quelques centaines de mètres, la borne rapide de la station Total juste à côté permet de recharger les véhicules pendant que nous dînons.

Samedi, retour place des Dômes :

Nous retrouvons les autres participants dont plusieurs membres de l’ACOZE qui ont fait le déplacement : Fabien, Bigfoot, Bipbip, JJp, Crazyfrog, etc. (Ceux que j’ai oublié voudront bien m’en excuser et me le faire savoir afin que je corrige)
Et quelques membres d’autres associations : LFC (Anne Sophie, Seb), Le VE je le Veux (Jean-Claude)

Les autorités locales inaugurent la manifestation en coupant le ruban traditionnel au couleurs Catalanes.

Read More

  • 1

Compte-rendu de la journée de Fête du Développement Durable à Sucé sur Erdre.

Compte-rendu de la journée de Fête du Développement Durable à Sucé sur Erdre.

Très bon accueil des responsables de l’organisation (Nadège P. et Pierre L.). Et d’Olivier G. qui semble au courant de tous les projets de la commune. Par exemple le prêt gratuit de vélos électriques pendant 15 jours ou la création récente de tracés chaucidou (voie centrale pour véhicules bordée de pistes cyclables), une découverte pour moi, etc.

Par contre, pénurie de visiteurs… probablement due à la pluie drue qui s’est manifestée dès 14h, mais même le matin le public ne s’est pas bousculé.
Les seuls visiteurs sur le périmètre économies d’énergie ou mobilités électriques étaient des convaincus et du coup l’action inspiratrice de rouler en véhicules zéro émission pour les indécis fut mince.

Sur ce périmètre on trouvait :

  • Enedis avec Linky
  • une société gérant l’éclairage public de Sucé (avec LED qui sont, de base, peu éclairantes et qui, au passage de piétons, éclairent progressivement plus),
  • un installateur de panneaux solaires,
  • divers stands de la municipalité qui proposaient des ampoules LED gratuites, et des « défis » pour les particuliers pour être aidés à diminuer les consommations diverses de l’habitat avec mallettes composées de multiples mesureurs, y compris celui que l’on ajoute sur le pommeau de douche pour mesurer les litres d’eau consommés,
  • Acoze,
  • Sydégo, la branche « borne » du syndicat départemental d’énergie de Loire-Atlantique (Sydela).

Et donc, nous avons discuté avec Amandine A., de Sydégo, notre voisine de stand, qui gère l’installation des bornes sur le 44 et cela fut instructif. Elle est repartie avec quelques disques de recharge Acoze et serait partante pour en mettre dans les courriers du Sydégo comprenant les badges des personnes qui s’abonnent au réseau du 44.

Elle nous a expliqué que le coût (financement et entretien) des bornes est sans rapport avec celui payé par les VE qui s’y connectent et qu’il faut force subventions pour payer tout cela (l’ADEME y participe).
De plus, se joue maintenant l’harmonisation avec les départements voisins (badges et coûts) ; pas triste ! Alors quand il s’agira d’harmoniser les régions !

 

Nous avons pu faire essayer la Tesla à un visiteur de la dernière heure qui a été très heureux de l’opération. Un peu bluffé par l’autopilote, il a aussi apprécié le concept général de véhicule électrique.

Par ailleurs on a discuté avec un partisan des batteries interchangeables plutôt que des bornes de recharge ; on lui a expliqué que le modèle économique ne fonctionnait pas, mais peine perdue.

Il y avait aussi des stands multiples, avec plantes, graines, stand de recyclage, de compostage, de deux-roues électriques, etc.

Pour l’année prochaine, se pose la question du peu de visiteurs présents : peut-être un lieu moins éloigné du centre-ville ? Plus de publicité ? La mauvaise météo a sûrement participé à cette défection du public.

Contribution: Georges RICOU


  • 0

Journée Mobilité douce à Sucé sur Erdre (44) le 6 octobre 2018

Journée Mobilité douce à Sucé sur Erdre (44) le 6 octobre 2018

La municipalité de Sucé sur Erdre (banlieue nord de Nantes) organise une journée « Mobilité douce » le 6 octobre 2018.

Le thème est la mobilité douce en général :
À ce titre la SNCF, la TAN (transports publics Nantais), ENEDIS, SYDELA (syndicat d’énergie de Loire Atlantique) sont partenaires de l’événement.

L’ACOZE  sera présente

Venez en discuter sur notre forum: Discussion


  • 2

Compte-rendu du Nouvelle Aquitaine Électrique Tour 2018

Nouvelle Aquitaine Électrique Tour 2018

Le Nouvelle Aquitaine Électrique Tour 2018 se déroulait du 18 au 20 septembre et parcourait, cette année, 5 départements : la Haute Vienne, la Corrèze, la Dordogne, la Gironde et la Charente Maritime. 25 véhicules 100 % électriques sont inscrits. Plusieurs membres de l’ACOZE sont présents invités par Jean-François, président de TVE. Pour ma part je participais avec Mazorka (Hervé) en tant que copilote : nous avions choisi d’utiliser sa Zoe pour bénéficier de la batterie de 40 kWh et de la recharge rapide. Rendez-vous était donc pris pour le regroupement des participants le 18 septembre à l’AFPA de Limoges pour les inscriptions, remise des livres de route (très bien faits et très complets) et les instructions.

1er jour : Limoges lac de Vassivière

Sur le site Hyundai présente la Ioniq et la nouvelle Kona équipée de la batterie de 64 kWh. Après les instructions et un rapide discours des officiels. Le départ est donné pour une courte étape (58 km) en direction du lac de Vassivière que nous atteignons à la nuit tombée.

2ème jour : lac de Vassivière Bergerac

Réveil à 6 h 00 avec un paysage magnifique depuis la fenêtre de la chambre d’hôtel. Le temps d’une pose photo pour la belle. Et nous nous retrouvons pour un petit déjeuner au château de Vassivière distant de 7 km, situé sur une ile au milieu du lac. Présentation du lac : une retenue d’eau de 970 ha fermée par un barrage dont la vocation est, à la fois, de servir à produire de l’électricité (Production: 115 GWh/an) et à réguler les crues. Départ à partir de 8 h 30 en direction de Brive (103 km). Nous devons arriver à partir de 11 h 00 à Brive par des petites routes. Le paysage est magnifique mais nous n’avons pas trop le temps de nous arrêter faire des photos si nous voulons respecter les horaires sans enfreindre le code de la route. Nous arrivons à l’heure à Brive pour recharger les véhicules et les hommes. Pas de visite de Brive, pas le temps, le déjeuner permet toutefois de faire plus ample connaissance avec les autres équipages. Thierry (Bipbip) en profite pour faire la promo du VE et de l’Acoze auprès de FR3. Départ de Brive à partir de 13 h 30 en direction de Bergerac (115 km), arrivée prévue à partir de 17 h 00 incluant une recharge à Montignac. Nous en profitons pour faire un peu de tourisme, premier arrêt à Terrasson Lavilledieu. Puis à Montignac pour la recharge prévue qui nous laisse le temps de visiter. Pour répondre au quiz, prévu pour baliser le parcours et départager les ex aequo, nous nous sommes arrêtés au magnifique château de Losse surplombant la Vézère. Et, le temps imparti étant plus large, nous en profitons pour faire un peu de tourisme, admirant au passage le village troglodyte de La Roque Saint-Christophe et les falaises le long de la route. Arrivée dans les temps à Bergerac où le tapis rouge avait été déployé. Nous profitons du temps des discours et du diner pour faire un complément de recharge, demain nous abordons la Charente Maritime (ZSB Zone Sans Borne) et nous devons rentrer à La Rochelle après le Rallye. Dodo dans un hôtel en périphérie de la ville.

3ème jour : Bergerac Saintes.

Départ de Bergerac en direction de Saint Émilion (65 km) à partir de 8 h 00 Pointage au château Sansonnet à partir de 9 h 20. Arrivée prévue à Saint Émilion à partir de 09 h 25. La moyenne à respecter n’est pas très élevée mais la consommation sera relevée à l’arrivée, donc nous n’avons pas le temps de visiter. Thierry est chargé de pointer les consommations. Hervé à réalisé 10,9 kWh/100 km mais la Ioniq a réalisé 9,3 kWh/100 km (imbattable), nous avons essayé de soudoyer l’arbitre mais, rien à faire, il est incorruptible. À Saint Émilion, nous disposons d’une heure pour visiter et, éventuellement, faire provision de produits locaux. Donc nous visitons la ville, les petites ruelles et l’église monolithe (de l’extérieur : il aurait fallu prendre un ticket au syndicat d’initiative et la visite est assez longue). Départ de Saint Émilion libre à partir de 10 h 05 en direction de Libourne (8 km). Nous ne pouvons pas quitter Saint Émilion sans une petite photo au milieu des vignes. Arrivée à Libourne pour le déjeuner à l’ancienne École de Gendarmerie, très beau bâtiment en cours de restauration. Nous en profitons pour faire un petit complément de charge. Départ à partir 12 h 40 en direction de Jonzac (92 km) Sur la route, le quiz nous demande la particularité d’une petite église dans le village de Cars. Nous ne sommes pas en Bourgogne mais bien dans le Bordelais malgré les vignes et les toits en tuiles vernissées. Malgré quelques petits détours (pour recaler le compteur) nous arrivons dans les temps à Jonzac. Le rendez-vous est à la sortie de la ville mais comment ne pas s’arrêter pour faire quelques photos de cette belle petite ville. L’arrivée est sur le parking du Centre des Congrès de Jonzac ouvert en octobre 2017. La municipalité de Jonzac s’est équipée d’un mini bus 19 places 100 % électrique (enfin presque en faisant le tour j’ai trouvé une trappe à carburant, en effet le chauffage reste au fuel). La batterie 80 kWh offre une autonomie de 160 km et 3 places ont été supprimées par rapport au modèle d’origine pour compenser le poids d’une batterie supplémentaire). Qui a dit qu’une Sun Flower était parfaitement inutile ? :mdr3: Dernière étape, nous partons de Jonzac à partir de 16 h 00 en direction de Saintes, 43 km. Arrivée prévue à Saintes à partir de 17 h 00. Nous pouvons donc flâner un peu. Ça tombe bien. Pons, sur notre route, mérite qu’on s’y attarde. Enfin arrivés à Saintes nous sommes accueillis par le maire et un pot arrosé de Pineau des Charentes. J’ai de la chance : je me fais transporter. Ne reste plus à Hervé qu’à me ramener chez lui pour récupérer ma Zoe, que je retrouve chargée à fond (un grand merci à Madame). Le retour sur Nantes se fait sans encombre si ce n’est 2 déviations dont une assez longue (un pont fermé, sans doute le syndrome de Gênes). Encore une belle réalisation de TVE avec une organisation exemplaire, un grand merci à Jean-François, Mathilde, Sophie et Richard présents tout au long du rallye afin que tout soit parfait. Belle réussite. :amen: :amen: :amen: Contributions: Jean-Noël et Hervé

  • 0

Nouvelle Aquitaine Électrique Tour (18 au 22 septembre 2018)

Nouvelle Aquitaine Électrique Tour (18 au 22 septembre 2018)

Après 4 éditions en Poitou-Charentes, le Tour a évolué avec la fusion des régions pour devenir en 2016 le Nouvelle-Aquitaine Électrique Tour.
La première édition sur ce nouveau territoire avait fait le lien entre les trois composantes de la nouvelle région : Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes. La deuxième édition a relié le sud de la Région et l’Euro-Région en partant de San Sebastian au nord pour rejoindre la Vienne avec un parcours long rendu possible grâce aux réseaux de bornes rapides sur cet axe.

L’édition 2018 renouvelle le parcours en allant, pour partie, vers des zones non encore visitées et dans lesquelles les infrastructures de recharge sont sur le point d’être déployées ou font l’objet d’études préalables.

Nous passerons aussi par des départements déjà visités comme la Dordogne et la Gironde où nous pourrons utiliser les bornes de recharge rapide déjà déployées.

Ce Tour aura aussi une connotation ENR avec des passages par des sites de production d’énergie renouvelable (barrage, réseau de chaleur, méthanisation…).

Infos et inscriptions sur : http://www.nouvelle-aquitaine-electrique-tour.com/

Des membres de l’ACOZE participeront au tour.

Plus d’infos sur le forum : Lien

 


  • 0

Salon des associations à Saint Jean de Liversay (17), le 8 septembre

Salon des associations à Saint Jean de Liversay (17), le 8 septembre

Lors du salon des associations qui se déroulait à Saint Jean de Liversay le 8 septembre, l’ACOze a été invitée par la Communauté de communes Aunis-Atlantique pour tenir un stand à côté de celui de la mobilité et de l’espace info énergie.


Tout au long de la journée, nous avons pu renseigner des personnes qui s’intéressaient aux véhicules électriques et se posaient des questions avant de s’engager vers cette nouvelle mobilité ou alors des personnes intriguées par cette ZOE qui a fière allure avec sa belle déco verte.

L’autonomie et la recharge sont souvent les premières questions posées mais il était très intéressant aussi de parler de la production d’électricité renouvelable ou du recyclage des batteries.
Après discussions, les personnes étaient invitées à monter dans une autre ZOE pour effectuer quelques tours de roues… en silence.

La communauté de communes Aunis-Atlantique fait partie des Territoires à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) et elle est très dynamique sur les différents thèmes dont celui concernant la diminution des émissions de gaz à effet de serre et des pollutions liées aux transports.
Pour comprendre ce qu’est un TEPCV regardez la petite vidéo sur ce lien « Qu’est-ce qu’un tepcv« .

C’est dans le cadre de ce projet qu’elle a acquis 3 ZOE et un Kango ZE, ainsi que 2 bornes de recharge rapides qui seront mises en service avant la fin de l’année à Marans et Ferrières.

 

À noter que la Cdc s’engage aussi pour la transition énergétique avec l’ambition de devenir un Territoire à Énergie POSitive (TEPOS).

Remerciements à Fabien et à tout le personnel de la communauté de communes Aunis-Atlantique pour l’organisation de ce salon et bien sûr pour nous avoir invités. C’est avec plaisir que l’ACOze répondra présent s’il y a un nouveau besoin d’information sur le véhicule électrique.

Contribution: Hervé Lorioux

  • 0

Sabine et Bénédicte, du Team ÉMIRABELLES, seront au départ du Rallye Aïcha des Gazelles 2019

Sabine et Bénédicte, du Team ÉMIRABELLES, seront au départ du Rallye Aïcha des Gazelles 2019


Sabine et Bénédicte du TEAM ÉMIRABELLES, originaires de Lorraine, participeront à ce rallye dans la catégorie E-GAZELLES, qui signifie qu’elles partiront au volant d’un véhicule 100 % électrique.

 

Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc est un rallye 100 % féminin.
Ce rallye se déroule pendant 9 jours en hors piste, dans le sud du désert Marocain, exclusivement à l’aide de cartes et de boussoles.

Pas moins de 150 équipages seront au départ dont 6 en véhicule électrique.

Le Rallye Aïcha des Gazelles développe une autre vision de la compétition automobile : pas de vitesse et pas de GPS mais une navigation à l’ancienne avec cartes, boussole et compas, uniquement en hors piste. Les Gazelles doivent effectuer un parcours en pointant le maximum de balises en un minimum de kilomètres et non en un minimum de temps.

Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc est le seul Rallye Raid au monde à s’inscrire dans une démarche environnementale et citoyenne en ayant obtenu la certification ISO 14001:2004.

« Nous allons ainsi vivre aux commandes de notre véhicule électrique une aventure exceptionnelle avec un défi dans le respect des populations locales et de l’environnement. La gestion de l’autonomie de notre carrosse sera une attention de tous les instants. »

 

Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc compense également ses émissions de CO2 auprès du programme Action Carbone de la Fondation GoodPlanet de Yann Arthus Bertrand.

Ce n’est pas seulement une histoire de femmes, c’est également une aventure qui permet de se dépasser et de partager des valeurs telles que le courage, l’entraide, la solidarité, la générosité et le respect des autres.

Nous suivrons leur aventure sur ce blog et sur facebook.acoze.

Une telle aventure nécessite des moyens financiers. Si vous voulez les soutenir, vous pouvez leur apporter une contribution en faisant un don. Voir ici :  http://emirabelles.blogspot.com/p/sponsors.html

Si vous avez envie d’en savoir encore plus : http://www.rallyeaichadesgazelles.com

Contribution: Yves Duverneix

Partenaires

Freshmile

Chargemap

PlugSurfing

Altima

EP-Tender

BLUE2BGREEN

SOLUTIONS-VE.COM

Electric'cars

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.

Nos documents

Tableaux charge

Flyers

Disques de recharge

Suivez-nous sur Twitter

Archives