Rassemblement de Véhicules Électriques le 27 mai à La Rochelle.

  • 0

Rassemblement de Véhicules Électriques le 27 mai à La Rochelle.

Rassemblement de Véhicules Électriques le 27 mai à La Rochelle.

Il règne comme un avant-goût de VET ce dimanche à La Rochelle.

Comme l’année précédente Hervé (avec le concours d’Anne Sophie) a, en effet, brillamment orchestré ce rassemblement.

Le temps est également de la partie, oubliés les orages dévastateurs des jours précédents, ignorés ceux du lendemain. Place à la crème solaire et aux lunettes de soleil.

Nombre de (déjà) habitués sont présents. Pierre Paul (digne représentant du Québec), s’il n’a pas pu venir,  a néanmoins pris la peine de vérifier et réserver la borne de  Sainte Gemme à l’attention des VE venant du nord. 

Teirhy aussi est absent : il n’est pas venu sous le fallacieux prétexte de participer au pique-nique de Versailles. En d’autres temps ça aurait été un jeu d’enfant pour lui d’être le matin à Versailles et l’après-midi à La Rochelle, surtout depuis qu’il s’est doté d’un nouveau Soul.

Les départements voisins sont représentés, Deux-Sèvres, Gironde, Vendée et même Vienne et Loire-Atlantique.

Vers 9 h une dizaine de VE se sont retrouvés sur le parking Leclerc (partenaire) de Lagord pour une petite recharge des batteries des véhicules et des participants. Les croissants et le café sont les bienvenus.

Quelques kilomètres nous séparent du vieux port de La Rochelle que nous rejoignons en convoi.

« Nous partîmes cinq cents mais par un prompt renfort, nous nous vîmes trois mille en arrivant au port. »

Enfin pas tout à fait, mais d’autres VE nous attendent devant l’Aquarium ce qui fait qu’au bout du compte le nombre en est assez conséquent.

À peu près toutes les principales marques sont représentées.

« En vélo Simone » était également présent pour présenter son vélo taxi à assistance électrique une façon douce et originale de visiter La Rochelle qui n’est pas sans rappeler l’initiative du maire précurseur, Michel Crépeau, dans les années 70 de doter la ville de vélos mis gratuitement à la disposition du public.

Côté animation, Mobilboard nous accueille pour un petit tour de trottinette ou de Segway électriques pour le loisir de tous.

Et comme ça donne soif, Hervé ressort sa fidèle table à tapisserie et tous se regroupent autour de l’apéro et des petits fours préparés en commun.

Hervé et Anne-Sophie nous font un petit discours et Pascal prend le temps d’expliquer la politique de déploiement des bornes de recharge.

L’heure est au déjeuner pris à la crêperie Le Cabestan (encore une nouvelle habitude mais quand l’accueil est bon pourquoi changer ?) qui nous donne l’occasion de vanter les mérites des VE auprès du personnel.

Après le café offert par l’hôtel Ibis qui a fait installer une prise Green’Up dans son parking pour ses clients, il faut se dépêcher car le public nous attend. S’il se montre un peu moins nombreux qu’en 2017 les questions restent nombreuses et intéressées.

À défaut de Tesla, ce sont la Ioniq et la I3 qui focalisent la plupart des attentions, mais quel que soit leur véhicule les propriétaires se prêtent de bonne grâce au plaisir de présenter leurs VE chéris.

La presse aussi est là qui « couvre » l’événement interrogeant les organisateurs ainsi que plusieurs participants, et allant jusqu’à faire un tour de ZOE pour comprendre les sensations d’un VE.

Après cette journée très « chaleureuse » il est temps de rentrer, plein de nouveaux amis et de souvenirs à digérer avant de se retrouver dans un peu plus d’une semaine au VET.

Un grand merci à tous pour cette belle journée et à l’année prochaine peut-être sans doute.

 Contribution: Jean-Noël Delion

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prochains évènements

Pas d'évènements prévus pour le moment.

Nos documents

Tableaux charge

Flyers

Disques de recharge

Suivez-nous sur Twitter

Archives