Category Archives: Tout

  • 3

Proposition d’amélioration de l’information à destination du public sur les infrastructures de recharge

Tags : 

ACOZE FRANCE propose d’améliorer l’information à destination du public sur les infrastructures de recharge

De plus en plus souvent dans les médias, on entend les chiffres concernant le nombre de bornes de recharge pour véhicule électrique à disposition du public. Fin 2019, il devait y avoir plus de 28 600 points de recharge (notons qu’une borne peut proposer plusieurs points de recharge). Pour fin 2021, l’objectif est de 100 000. Pourtant, les bornes ne sont pas toutes égales.

ACOZE FRANCE a donc mené une enquête sur la qualité de l’information destinée aux usagers de véhicules électriques, et s’est donc tournée vers ETALAB, responsable de l’Open Data en France et qui produit le fichier consolidé des Bornes de Recharge pour Véhicules Électriques. Deux indicateurs ont retenu notre attention :

  • Le nombre de points de recharge rapide ouvert au public, en particulier sur les autoroutes.
  • Les vitesses de charge maximales.

Capture d'écran du fichier de l'ETALAB

Force est de constater que la communication publique faite sur ces sujets est floue, voir en contradiction avec l’arrêté du 12 janvier 2017 relatif aux données concernant la localisation géographique et les caractéristiques techniques des stations et des points de recharge pour véhicules électriques (JORF n°0011 du 13.01.2017).

Read More

  • 0

Mobilité Électrique Yonne 2020

Tags : 

Mobilité Électrique Yonne : du rêve à la réalité

ACOZE FRANCE a participé à l’événement « Mobilité Électrique Yonne » à la Maison de l’Entreprise à Auxerre (89) le 10 septembre 2020. Organisé par l’UIMM Yonne, le MEDEF Yonne et GISAero, en présence de nombreuses concessions automobile et autres partenaires tels qu’ENEDIS et SDEY 89, cet événement a réuni de nombreux acteurs de la mobilité électrique autour de plusieurs tables rondes. Au programme : « La mobilité électrique, un coût ou un gain pour votre entreprise ? », « Hydrogène : un appui à la mobilité électrique, votre carburant de demain ? », des retours d’expérience et essais et démonstrations de véhicules des exposants présents.

logo de l'événement

Read More

  • 2

Un documentaire réhabilite la voiture électrique

Tags : 

Un documentaire réhabilite la voiture électrique

Marc Muller, ingénieur en énergie, de l’équipe Nous Productions

La voiture électrique est au cœur d’une guerre de l’information. On entend tout et son contraire. Des affirmations péremptoires mettent la voiture électrique au pilori. « Mais quand on cherche les sources de ces affirmations, on ne trouve rien » dit Jérôme PIGUET, journaliste suisse.

Créer ou diffuser des fakes news permet à de nombreux lobbies ou groupes d’intérêts de ralentir des lois ou gagner du temps. Ce documentaire reprend une à une les informations diffusées dans les médias. Une enquête sur le terrain pendant 2 ans, à la recherche des sources de la vérité.

Rétablir les faits n’est pas facile tant les idées reçues et infox sont ancrées dans les esprits sur les Terres rares, le Lithium, le Cobalt, le recyclage des batteries, etc.

« On se demande de quoi est composée une voiture électrique, jamais une voiture à moteur thermique. »
Peu de gens savent par exemple que le Cobalt est aussi largement utilisé dans les raffineries pour la désulfuration du pétrole ou dans les filtres à particules des voitures diesel.

« A contresens – Voitures électriques, la grande intoxication », film documentaire de 96 minutes qui réhabilite la voiture électrique.  Une version de 52 minutes sera diffusée sur les écrans de télévision européens (bande annonce). Le documentaire a également été cité dans le journal suisse « Le Matin Dimanche » (p.14, rubrique « Économie », en date du 13 septembre 2020).


  • 0

PROJET D’IRVE SUR LA METROPOLE DE STRASBOURG

PROJET D’IRVE SUR LA METROPOLE DE STRASBOURG

FRESHMILE et ENGIE veulent faire de la Métropole de Strasbourg une « vitrine » de la recharge des VE en France

 Courant de l’été 2020 FRESHMILE, partenaire d’ACOZE France, a remporté avec ENGIE, l’appel d’offre de la constitution de l’Infrastructure de Recharge des Véhicules Electriques (IRVE) sur l’Eurométropole  de Strasbourg.

C’est dans le cadre de ce projet que FRESHMILE a consulté ACOZE France sur les puissances et les emplacements qui correspondraient le mieux aux besoins des utilisateurs de véhicules électriques.

Le projet soumis par FRESHMILE et ENGIE prévoit que 150 points de charge seront déployés sur deux années.

Une première tranche de 6 bornes à Très Haute Puissance (THP de 150 kW), d’une quinzaine de bornes rapides 50 kW  et d’une quinzaine de bornes normales verra le jour dans les prochains mois. Elle permettra de constater les rythmes réels d’utilisation et d’évaluer avec précision le retour sur investissement.

Une deuxième tranche complètera le dispositif en tenant compte des observations réalisées durant la première tranche

ACOZE France, au cours de deux réunions d’échange sur les remarques remontées par ses adhérents, a conseillé d’installer les bornes THP et rapides auprès des axes principaux desservant l’Eurométropole. Les stations de bornes normales sont réparties sur les autres artères principales, afin de tenir compte des recharges des différentes marques de véhicules électriques sur le marché. D’autres réunions, déjà prévues, permettront de suivre l’avancement du projet.

A l’occasion de cet article nous tenons à remercier FRESHMILE de sa confiance.

 

Alain REVAULT
Président d’ACOZE FRANCE

 


  • 4

Un nouvel élan pour la recharge rapide en France

Tags : 

Étude pour le déploiement des stations de recharge

Cette étude doit lever les obstacles au développement de la mobilité électrique via le déploiement d’infrastructures de recharge rapide, sur le réseau routier national, sur les autoroutes et dans des stations de recharge (« hubs ») urbains et péri-urbains. L’ACOZE FRANCE, forte de son expertise et aux retours d’expérience de ses adhérents, a donc formalisé ses attentes et ses propositions afin de réussir la transition à la mobilité électrique. Suite à l’arrêt du réseau Corri-Door début 2020, c’est une opportunité pour définir le réseau de demain, corriger le tir et nous mettre enfin sur la bonne trajectoire.

composition des pages de la réponse sur fond de station de recharge

Nos adhérents ont relevé le défi. Nous avons pu préparer une étude à la fois réaliste et ambitieuse, avec de nombreuses propositions détaillées et argumentées. Notre association a construit ce document grâce à l’engagement et les contributions de nombreux adhérents, avec des échanges constructifs sur notre forum (espace de travail réservé aux adhérents).

Les thèmes abordés :

  1. État des lieux et enjeux de la recharge rapide.
  2. Maillage du déploiement des stations de recharge : à court terme, à moyen terme et à long terme.
  3. Caractéristiques des stations à déployer : sur les aires d’autoroute, les stations en ville et sur le réseau routier national ; les flux, nombre de bornes et puissances ; disponibilité, entretien, protection.
  4. Service de recharge proposé : paiement, tarification, applications et interopérabilité.
  5. Services associés au sein de la station.
  6. Conclusion : mesurer l’adéquation, anticiper l’évolution, maintenance et pénalités, normalisation des véhicules, complémentaire des projets (Villages Étapes, recharge à destination).
Read More

  • 6

La voiture électrique en zone rurale, pas qu’une affaire de citadin.e !

Tags : 

Zone urbaine ou zone rurale ?

La voiture électrique est souvent présentée comme une affaire de citadin.e, de « bobo », notamment dans un contexte de réduction de la pollution de l’air. Toutefois, c’est oublier qu’on la rentabilise plus vite que l’on n’en imagine, et ceci est d’autant plus vrai avec un kilométrage élevé, vite atteint en zone rurale.

Voiture électrique en charge sur une borne en Pays d'Auge

Read More


  • 0

La nouvelle Nissan Ariya, pour 2021

Un nouveau SUV 100% électrique chez Nissan

Nissan, un des premiers acteurs de la mobilité zéro émission avec la Leaf et l’e-NV200 Evalia, a présenté aujourd’hui la future Ariya, SUV qui inaugure la plateforme 100% électrique « CMF-EV » de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Les premières livraisons sont prévues à l’automne 2021. Cette nouvelle plateforme sera utilisée pour les futurs véhicules électriques de l’alliance (dont un SUV chez Renault peu après) et devrait donc bénéficier du retour d’expérience des plateformes de 1ère génération de la Nissan Leaf et de la Renault Zoé et profiter des avancées technologiques depuis 10 ans.

Calandre Nissan Ariya
L’ACOZE France a été représenté dans une table ronde virtuelle ce matin par Christopher BROWN, avec François CRISIAS, Thomas CHRETIEN, et Grégory NEVE de Nissan. Sébastien GALLOU (Leaf France Café) et Nicolas MAZIERE (FFauve) ont également participé.

Read More

  • 5

« Elle a quelle autonomie ? » Et si ce n’était plus la bonne question à poser.

« Elle a quelle autonomie ? »
Et si ce n’était plus la bonne question à poser.

Première et sempiternelle question posée à ceux qui roulent en VE, par les « néophytes ». L’inquiétude de rester en panne d’électrons sur le bord de la route est toujours présente.

Sachez que ce cas est exceptionnel, et plutôt le fait d’un conducteur aguerri qui a pris trop grande confiance en lui et en son véhicule.

De nos jours, la première question devrait être « Quelle est la puissance de charge maximale ? ». Caractéristique de la voiture devenue plus importante que l’autonomie elle-même. Nous verrons un peu plus loin pourquoi.

L’utilité d’une voiture se décline en 3 usages : les trajets du quotidien, l’escapade du week-end et les quelques longs trajets de l’année pour partir en congés.

Read More

  • 5

COMPTE RENDU D’UN TRAJET ALSACE – FRANCHE COMTE EN RENAULT ZOE 50 – 110CV – 22 kW

COMPTE RENDU D’UN TRAJET ALSACE – FRANCHE COMTE EN RENAULT ZOE 50 – 110CV – Recharge à 22 kW

Locataire depuis peu de ce type de ZOE sans prise DC, suite à l’expérience des deux modèles précédents (ZOE en 22 kWh et en 41 kWh), j’ai voulu tester ce modèle sur autoroute quasiment du début à la fin du parcours, un dimanche de début juillet (jour qui peut être handicapant au niveau de la disponibilité des bornes : centres commerciaux et concessions automobiles fermés), du fait qu’avec les modèles précédents il était impossible de le réaliser, hormis une recharge supplémentaire.

Distance à parcourir : 360 km dont 320 km d’autoroute (A35 – A36 – A39).

Pas d’utilisation de bornes rapides, car sur ce trajet elles sont hors service ou  trop éloignées de l’itinéraire, de plus mon véhicule n’accepte que 22 kW de charge, donc inutile de bloquer ces bornes rapides, à noter !

Read More

  • 0

Adopter un véhicule électrique (Part V)

Adopter un véhicule électrique (Part V)
Est-ce qu’une voiture électrique est écologique ?

Vous êtes tenté par les économies et les autres avantages, mais vous avez entendu dire qu’elle n’est pas si écologique que cela et vous hésitez.Au début, le VE a été moqué, traité de voiturette de golf anémique. Tesla a démontré qu’il n’en était rien. Puis on l’a affublé de tous les maux, en faisant circuler ce qu’on appelle maintenant des Infox, des fakes news[5] : « plus polluant que les diesels, responsable du travail d’enfants, construire de nouvelles centrales nucléaires, les batteries finiront dans les décharges….». La liste est longue.

Voyons ce qu’il en est réellement.

Le terme « zéro-émission » s’applique surtout à l’utilisation : lorsqu’un VE roule, il n’émet pas de gaz à effet de serre, ni de gaz nocifs pour la santé (particules ultrafines PM<0,1) responsables d’atteintes respiratoires, cardio-vasculaires et neurologiques. Mais la fabrication de n’importe quel véhicule implique une empreinte écologique non-négligeable.

Read More

Prochains évènements

Pas d'évènements prévus pour le moment.

Nos documents

Tableaux charge

Flyers

Disques de recharge

Suivez-nous sur Twitter

Archives